A l'origine...




En l'an 4544cs, sept entités draconiques, apparentées aux dragons stellaires mais possédant des pouvoirs quasi-divins, apparaissent en divers systèmes des Sphères Connues. Des mondes sont dévastés, d'autres sont mystérieusement épargnés, mais les sept fléaux cosmiques marquent leur époque par l'étendue de leur pouvoir de destruction. En leur temps, les formidables distances éthériques semblent empêcher tout contact entre ceux qui seront plus tard désignés du nom des Sept Terrifiants. Les premiers rituels enseignés par ces derniers sont cependant très semblables, et une caste émerge quelques siècles après la venue des créatures. 

Les sages à travers les Sphères Connues, et plus précisément ceux du Triangle radiant, mentionneront dans leurs écrits la fameuse Empreinte dracogrammique, marque apposée par le Terrifiant aux mortels désireux de le servir, et lui conférant un accès à un pouvoir nouveau. On oublie souvent que les entités octroient dans un premier temps des dons stellaires, que leurs véritables servants tentent d'éradiquer à partir de 4627cs. Les lignées dracostellaires forment rapidement des Maisons, dont les membres sont liés par le partage du sang de leur maître draconique. Avec les différentes expansions des grandes civilisations des dix derniers millénaires, leurs membres s'impliquent dans les politiques locales, acquièrent prestige et influence dans toutes les courts. Les puissantes Maisons dracostellaires se rencontrent, alors que leurs maîtres ont depuis longtemps disparus des Sphères Connues, et s'affrontent afin de faire prévaloir leur vision d'un avenir sous leur contrôle. 


De ces violents conflits émerge le Culte des Sept Seigneurs, un mouvement d'ensorceleurs souvent peut influents au sein de leurs différentes maisons, mais se découvrant soudainement investi par des pouvoirs divins, dont nul ne connaît encore la source. Fanatiques et envieux du pouvoir des Maisons dracostellaires, les cultistes gagnent eux aussi de l'influence à travers les Sphères Connues et se livrent à de terribles purges contre l'ensemble des ensorceleurs, même si nombre de ces derniers ne sont pas liés aux Sept Terrifiants. Durant le dernier millénaire, le Culte a recruté les légendaires Stellaires marqués par des formes primitives d'empreintes dracogrammiques, premiers serviteurs mortels des Sept. Pour beaucoup, une nouvelle guerre mystique de grande envergure est à prévoir.

Aujourd'hui, les ensorceleurs des Maisons dracostellaires sillonnent librement les courants éthériques, toujours en quête de pouvoir et d'influence. Fréquemment perçu comme un mal nécessaire, leurs nombreuses vendetta et alliances douteuses engendrent invariablement des explosions de violence dans tous les grands ports spatiaux, impliquant les autorités locales, et provoquant parfois de terribles guerres. 
Il existe une prophétie, commune à toutes les Maisons, et dont leurs victimes apprennent chaque vers;

Trois lunes perdront leur éclat
Le rugissement de la Bête retentira
Les porteurs d'étoile s'enfuiront
Tandis que viendra le huitième dragon

Tous espèrent en effet que la venue d'une huitième entité dracostellaire ramènera l'équilibre entre les Maisons, et en secret, bien nombreux sont ceux qui voient là l'émergence d'une entité vengeresse, vouée à dévorer les maudits sorciers.